Arnold Paole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Arnold Paole

Message  Elena le Jeu 3 Mar - 17:03

Europe La légende d'Arnold Paole

Elena
Admin
Admin

Messages : 24
Date d'inscription : 03/03/2011
Age : 20
Localisation : Mystic Falls

Voir le profil de l'utilisateur http://les-vampires.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnold Paole

Message  Elena le Jeu 3 Mar - 17:03

La légende d'Arnold Paole
Avec le traité de Passarowitz, en 1718, la monarchie des Habsbourg annexa une bonne partie de la Serbie. Le cas dont nous parlerons maintenant doit sa célébrité à l'implication des autorités autrichiennes et à la documentation signée par les médecins et les militaires qui confirmèrent l'existence des vampires. Cette légende est née une nuit de l'année 1726, alors que l'ex-soldat Arnold Paole rentrait chez lui, haletant, dans son petit village de Madvegia (l'actuel Madveda), au sud de Belgrade. Il raconta qu'il venait d'échapper à l'attaque d'un vampire. Il dit que pour conjurer d'éventuelles conséquences néfastes, il l'avait suivit jusqu'à sa tombe, avait mangé un peu de terre de la sépulture et répandu du sang du vampire sur son corps. Cet événement suscita bien entendu une vive admiration chez tous ses concitoyens. Peu après, Paole tomba d'un chariot de foin et mourut (il existe deux version de sa mort dans la première il se rompt l'os du cou dans la deusième il est écrasé par le chariot) Un mois après cet accident, les cadavres de 4 villageois furent retrouvés complétement vidés de leur sang. La nouvelle commença aussitôt à circuler que Paole était revenu de l'au dela sous la forme d'un vampire. Les autorités autrichiennes, pressés par l'insistance des villageois et la rumeur croissante de l'existence d'un vampire sur leur territoires, se virent obligé d'exhumer le cadavre d'arnold paole 40 jours aprés sa sépulture. D'après le témoignage détaillé du médecin officiel Johannes Fluchinger, dans son rapport Visum et repertum publié à Nuremberg en 1732, le corps se présentait "sans le moindre signe de décomposition, en bon état, mais boursouflé ; du sang coulait des yeux, de la bouche, des oreilles et du nez, au point que tout le cerceuil en était taché, ainsi que les vêtements et le linceul. Les ongles des pieds et des mains était tombé et avait repousser." Les autorités ne purent faire autrement que reconnaitre que Paole était devenu un vampire, et conformément à la procédure de l'époque on lui enfonça un pieu dans le coeur. "Le cadavre émit un horrible gémissement et du sang frais et encore sorti du corps". Puis on brûla la dépouille et on fit de même avec les 4 cadavre des villageois pour éviter tout éventuel réveille vampirique.

Elena
Admin
Admin

Messages : 24
Date d'inscription : 03/03/2011
Age : 20
Localisation : Mystic Falls

Voir le profil de l'utilisateur http://les-vampires.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnold Paole

Message  Elena le Jeu 3 Mar - 17:09

Arnold Paole (vraisemblablement d’Арнаут Павле ou Arnaut Pavle, traduit en Arnold Paul dans les documents français) était un soldat autrichien vivant dans le village de Medvegia en Serbie, durant la première moitié du dix-huitième siècle. En 1727, il s’éteignit à la suite d’un accident : la chute d’une charrette de foin le tua sur le coup. Après sa mort, il devint fameux dans toute l’Europe, car il terrorisa et décima la population du village sous la forme d’un vampire.

Premiers faits


En 1727, Arnold Paole était rentré chez lui après avoir participé à la guerre qui avait alors lieu entre l’Autriche et la Grèce. Un jour, une charrette de foin bascula et tomba sur lui, et il mourut ; il se fit donc naturellement mettre en terre au cimetière du village. Cependant, alors qu’il était encore vivant, Paole avait fait part de ses craintes. Alors qu’il avait été envoyé dans les environs de Cassova, aux abords de la Serbie turque, il avait été attaqué par un vampire turc. Il avait cru alors pouvoir se protéger à l’aide d’un rituel (se frictionner avec le sang du vampire et manger de la terre de son tombeau), mais il craignait de devenir vampire tout de même une fois décédé.

Une fois mort, ses craintes se révélèrent fondées : une trentaine de jours après l’enterrement, il fut aperçu rôdant la nuit dans le village. Il tourmenta dans leurs cauchemars plus de la moitié de la population, et quatre personnes moururent subitement avec tous les symptômes d’une attaque vampirique : anémie, grande fatigue, affaiblissement général, cauchemars… Les villageois se plaignirent donc au bailli du village, qui donna l’ordre d’exhumer Paole quarante jours après sa mise en terre. Lorsque son cadavre fut exposé aux yeux de tous, Calmet raconte qu’on trouva sur son cadavre toutes les marques d’un Archivampire (autrement dit, le vampire "originel" d’un lieu). Son corps était frais et vermeil, la barbe avait repoussé, ainsi que les ongles et les cheveux. Du sang fluide et frais coulait dans ses veines, et sortait de ses orifices partout sur son suaire. Il avait également la bouche grande ouverte. Le bailli donna l’ordre de lui planter un pieu très aigu dans la poitrine et de répandre de l’ail sur son cadavre, ce qui fut fait : quand le pieu le traversa, il poussa un cri effroyable, comme s’il était encore en vie. Après, on le décapita et on brûla son corps, et on s’empressa de faire pareil avec ses quatre victimes présumées, de peur qu’elles ne fassent à leur tour des morts.

Faits secondaires


Cependant, les faits ne s’arrêtèrent pas là. Cinq ans plus tard environ, une autre épidémie de vampirisme se déclencha à Medvegia. En trois mois, ce sont 17 personnes de tous les âges qui moururent d’attaques vampiriques, ou parfois même sans autres symptômes qu’une mort soudaine. La fille d’un paysan, couchée en pleine santé, se réveilla épouvantée et tremblante, et assura que le fils d’un autre paysan, mort neuf semaines auparavant, était venu pour essayer de l’étrangler dans son sommeil. Elle tomba alors gravement malade et mourut quelques jours plus tard. On décida donc de déterrer le corps du fils du paysan, suspecté d’être un vampire, et on le trouva vampirisé.

Comment le vampirisme avait-il pu renaître alors que toutes les précautions avaient été prises ? Des médecins et des chirurgiens cherchèrent, et en arrivèrent à la conclusion que Paole n’avait pas seulement attaqué des humains, mais aussi du bétail. Ce bétail avait survécu aux attaques et avait continué à vivre, et ainsi, quand les propriétaires en avaient mangé, ils s’étaient trouvés vampirisés. À leur mort, ils se transformèrent donc en revenants. On déterra toutes les personnes mortes depuis ce temps ; et sur une quarantaine, dix-sept montraient les symptômes les plus évidents de vampirisme. On leur planta un pieu dans le cœur, les décapita, les brûla et jeta leurs cendres dans une rivière.

Elena
Admin
Admin

Messages : 24
Date d'inscription : 03/03/2011
Age : 20
Localisation : Mystic Falls

Voir le profil de l'utilisateur http://les-vampires.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arnold Paole

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:36


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum